Biographies de médecins du Nord

 12345...60

AUGUSTE, Charles (1897-1977)


Charles Auguste (1897-1977), fils d'officier, commence ses études de médecine à Lille en 1914 et est reçu à l'internat des Hôpitaux en 1919. Entre ces deux dates il s'engage dans l'armée, devient caporal dans l'infanterie puis médecin auxiliaire. Après l'internat il sera l'élève du Professeur Georges Carrière dans la Clinique Médicale Adultes de l'Hôpital Saint-Sauveur, tout en menant des recherches à l'Institut Pasteur de Lille. En 1929 il est reçu au Médicat des Hôpitaux et à l'Agrégation de Médecine. Il enseigne la pathologie médicale. En 1936, à l'ouverture de l'Hôpital Calmette, il est nommé chef de service de Pneumo-phtisiologie Hommes, chefferie interrompue par la guerre 1939. Mobilisé, il fait la campagne de France avant de se retrouver en Allemagne dans un Oflag jusqu'en 1941. L'hôpital Calmette étant devenu Lazaret de la Wehrmacht, il est privé de poste jusqu'à ce qu'il devienne en 1942 le successeur en gastroentérologie du Professeur Edmond Doumer nommé titulaire de la Chaire de Clinique Médicale de l'Hôpital Saint-Sauveur.

Le nouveau titulaire de la Clinique des Maladies de l'Appareil Digestif et de la Nutrition, créée en 1920 par le Professeur Hippolyte Surmont, a tout à apprendre de la spécialité mais il dispose d'un outil de travail rassemblant la clinique, avec l'endoscopie débutante, la radiologie et la biologie. La Clinique bénéficie en plus d'une autonomie financière car les actes pratiqués étaient remboursés à la Chaire. Il est aidé par le Docteur Jean Paris nommé agrégé en 1948, le Docteur Marcel Héraud et pour la biologie par le Docteur René Buttiaux, futur directeur de l'Institut Pasteur de Lille. La Société de Gastroentérologie du Nord de la France est créée.

Avec l'arrivée à la Cité Hospitalière, en Novembre 1953, le service passe de 30 à 68 puis 84 lits, dispose d'un nouvel équipement radiologique, de salles d'endoscopie et de locaux de consultation. Les Docteurs Albert Tacquet et François Guerrin, futurs universitaires, puis les Docteurs Alain Gérard, Jacques Lescut, Robert Druart et Philippe Merveille viennent renforcer l'équipe. La rigueur de caractère du Professeur Auguste, son souci du travail bien fait, son attention portée aux publications de ses élèves caractérisent ce chef d'Ecole respecté. Chevalier de la Légion d'Honneur depuis longtemps, il menait une existence sobre et son départ en retraite en 1965 se fit dans la discrétion.


Biographie rédigée par le Professeur Henri PETIT



Références :
Ch. Auguste, Leçon inaugurale du 28 février 1942, l'Echo Médical du Nord 1942 p 210.
J. Paris, l'œuvre de Charles Auguste et l'évolution de la Clinique des Maladies de l ‘Appareil Digestif et de la Nutrition. In G. Biserte Histoire de la Faculté Mixte de Médecine et de Pharmacie de Lille. Tome 2, pp 65-70, 1976-1977.


 12345...60


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr