Biographies de médecins du Nord

1...2728293031...60

LE FORT, René (1869-1951)


Professeur Le Fort a laissé le souvenir d'un  universitaire à l'avant-garde de la chirurgie orthopédique à l'époque où la tuberculose osseuse et ostéo-articulaire était fréquente et invalidante. Né à Lille le 30 mars 1869, il fait ses études à la Faculté de Médecine de Lille, est reçu premier au concours de l'Internat des Hôpitaux en 1888, est docteur en médecine en 1890 après une thèse sur la " topographie crânio-cérébrale et ses applications chirurgicales ". Son oncle Léon Le Fort, professeur à la Faculté de médecine de Paris, l'incite à s'engager dans la médecine militaire. Il exercera jusqu'en 1899 au Val-de-Grâce avant de revenir à Lille comme chef de clinique du Professeur Henri Folet à la Clinique Chirurgicale de l'Hôpital Saint-Sauveur.

Reçu au concours d'Agrégation de 1904, il est chargé du cours de Médecine Opératoire. Lors du conflit des Balkans en 1912, il pratique la chirurgie de guerre en Serbie et en Bulgarie. Mobilisé en 1914 et chef d'ambulance divisionnaire du 1er Corps d'Armée, il doit évacuer de nombreux blessés en particulier lors de la retraite de Charleroi à la Marne. Cité à l'ordre du Service de Santé, il est ensuite nommé à Versailles comme chirurgien de l'Hôpital Dominique Larrey où il pratique avec succès de nombreuses extractions de projectiles. En 1918 et 1919, il est chargé par Clemenceau de réorganiser l'Hôpital des Invalides.

Revenu à Lille comme Professeur de Médecine Opératoire il devient en 1920 titulaire de la Chaire de Clinique Chirurgicale infantile et d'Orthopédie : il exerce comme Chirurgien-Chef du sanatorium National Vancauwenberghe de Zuydcoote. Il exerce essentiellement la chirurgie orthopédique enfant et adulte, luxations congénitales et pathologiques de hanche, tumeurs sacro-coccygiennes, traitement du Mal de Pott par greffe d'Albee, résection simplifiée de la tumeur blanche du genou, arthrodèse par greffe de la sacro-coxalgie. Il contribua fortement à la révision du pronostic de la tuberculose ostéo-articulaire. Membre fondateur de la Société Française d'Orthopédie, Président de la Réunion extraordinaire de Bruxelles en 1935, ses nombreuses communications à l'Académie de Chirurgie témoignent de ses qualités scientifiques. Commandeur de la Légion d'Honneur, Médaille Militaire, membre de l'Académie de Médecine, les mérites du Professeur René Le Fort sont reconnus. " Enseignant incomparable et chirurgien au grand cœur, son service était très recherché, il éveillait les initiatives, stimulait l'enthousiasme et la curiosité scientifique ". C'est ainsi que le décrivait le Professeur Pierre Ingelrans, son élève et son successeur.

De 1934 à 1937, il est nommé Professeur de Clinique Chirurgicale à l'Hôpital de la Charité et prend alors sa retraite, tout en remplaçant à la Faculté au début de la seconde guerre mondiale, ses collègues mobilisés. Il continua ensuite d'assouvir sa passion des voyages lointains et son amour de sa ville natale en publiant une étude sur " les vieux hôpitaux lillois ". Il décède en 1951 à l'âge de 82 ans entouré de l'estime de ses collègues et amis.

Biographie rédigée par le Professeur Henri PETIT


Référence :
Biographie écrite à partir d'un texte du Professeur Pierre Ingelrans publié dans le tome II de l'Histoire de la Faculté Mixte de Médecine et de Pharmacie de Lille par Gérard Biserte 1976-1977.


1...2728293031...60


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr