Biographies de médecins du Nord

1...2829303132...60

LECLERCQ, Jules (1883-1949)


Le Professeur Jules Leclercq qui fut d'abord Professeur de Médecine Légale et de Médecine Sociale est le créateur de la Médecine du Travail à Lille et le fondateur avec le Professeur P. Mazel (Lyon)  de la discipline en France. Né à Maubeuge le 2 Juin 1883, il fait ses études de médecine à Lille, est reçu  à l'Internat des Hôpitaux en 1908, devient Chef de Clinique Médicale dans le service du Professeur Lemoine, tout en se formant en Médecine Légale avec le Professeur Jules Patoir. Il est reçu à l'agrégation de Médecine en 1913.

Dès le début de la guerre 1914-1918, il est mobilisé dans une ambulance du front. Lors des premières attaques ennemies par les gaz asphyxiants, on lui demande d'étudier la nature des gaz, leurs effets et les éventuelles mesures préventives. Il est ensuite chargé d'étudier les effets nocifs sur l'organisme de la fabrication des explosifs et les conditions de travail des femmes qui ont remplacé les hommes dans les usines d'armement. En 1916 il publie avec P. Mazel un petit livre prophétique intitulé " la main-d'œuvre nationale après la guerre " où on trouve les idées qui ont inspiré ultérieurement la législation sur la médecine du travail.

Après la guerre il fut chargé de missions lors de cas d'accidents par intoxications dans les entreprises et prit en charge l'enseignement de la Médecine Légale. Il obtient en 1925 la création d'une Chaire de Médecine Légale et Sociale, crée le premier service de Médecine Préventive Universitaire. En 1934 est inauguré l'Institut de Médecine Légale et Sociale, modèle qui réunissait en un seul bâtiment tous les services utiles à la justice. Par ses travaux sur " l'Hôpital-Sanatorium " il contribue à la conception de l'Hôpital Calmette  ouvert en 1936. Il milite pour la création d'un examen prénuptial qui sera effectivement sanctionné par un certificat obligatoire. Ses travaux portent sur la réadaptation, le reclassement professionnel, la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Il est élu membre correspondant de l'Académie de médecine.

Pendant la guerre 1939-1945 ses collègues lui confient la charge de Doyen de la Faculté mixte de Médecine et de Pharmacie de Lille. Avec le Professeur Marcel Marchand il fonda en 1942 l'Institut de Médecine du Travail de la Région Nord-Picardie. En 1946 la création de chaire de Médecine du Travail est fondée à Lille, Lyon et Paris. Jules Leclercq en sera le premier titulaire, son élève le Professeur Maurice Muller lui succédant à la chaire de Médecine Légale et Sociale. Il est toujours en activité lorsqu'il décède subitement le 11 septembre 1949.


Biographie rédigée par le Professeur Henri PETIT


Références:
Muller P.H. la Médecine Légale à Lille
Marchand M., Furon D. La Médecine du Travail. In G. Biserte, Histoire de la Faculté Mixte de Médecine et de Pharmacie de Lille, 1976-77, tome 2 pp  325-330 et 339-343.


1...2829303132...60


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr