Biographies de médecins du Nord

1...3233343536...60

MARCHAND, Marcel (1901-1984)


Le Professeur Marcel Marchand  a consacré sa vie professionnelle à la Médecine du Travail. Né à Villereau (Nord) proche de Le Quesnoy, Marcel Marchand fait ses études secondaires au Lycée de Valenciennes puis ses études médicales à Lille. Il les prolonge à Paris par les diplômes de Médecine Légale, de Médecine du Travail et de Phtisiologie. Il est ensuite Chef de Clinique Médicale dans le service du Professeur Minet. Proche du Professeur Jules Leclercq dont il partage le sens du social et de l'humain, il fonde avec lui en 1942 l'Institut de Médecine du Travail de la Région Nord-Picardie dont il fut il fut l'animateur et le Président jusqu'en 1975.

Médecin inspecteur divisionnaire du travail et de la main d'œuvre des cinq départements de la région, il contribue à l'organisation des services médicaux du travail à la suite de la loi promulguée en 1946. Protection accrue des ouvriers, étude des postes de travail, surveillance périodique, tels sont les objectifs qu'il met en œuvre. Il publie les 4 tomes de son ouvrage " Hygiène et Sécurité du Travail ". Ses recherches sur la pneumoconiose sont à l'origine de son livre sur les " broncho-pneumopathies professionnelles " écrites avec le Professeur Gernez- Rieux. Il est aussi l'organisateur de la Médecine Préventive Universitaire.

En 1963, il succède au Professeur Louis Christiaens comme Professeur de Médecine du Travail. Il préside pendant 17 ans l'association de Médecine Préventive et Sociale dont les congrès annuels sont très suivis. Coordinateur des services de médecine du travail de Lille-Roubaix-Tourcoing, il est aussi médecin assermenté, expert national près des cours d'appel. Auteur de nombreuses publications, de rapports de congrès, il inspire nombre de thèses de médecine. Avec lui l'école lilloise de Médecine du Travail fut établie sur des bases solides. Son élève le Professeur Daniel Furon fut son successeur en 1973.

D'une grande bonté et courtoisie, il accueillait avec la même sollicitude ses interlocuteurs quels qu'ils soient. Avec son épouse Madame Amélie Marchand-Alphand, anatomo-pathologiste élève du Professeur Curtis qui fut en 1924 la première interne des Hôpitaux de Lille de sexe féminin, il formait un couple exemplaire.

Officier de la Légion d'honneur et de l'Ordre national du Mérite, il eut une retraite active. Grand amateur d'histoire régionale, il était un conférencier captivant et fit don de sa bibliothèque au Musée de l'Hospice Comtesse. Il décède le 23 août 1984 et ses funérailles à l'Eglise Saint-Etienne de Lille furent selon sa volonté dans la plus stricte intimité familiale.

Biographie rédigée par le Professeur Henri PETIT


Référence
Article non signé du quotidien " La Voix du Nord " en date du 30 août 1984.


1...3233343536...60


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr