Biographies de médecins du Nord

1...4041424344...60

PIQUET, Jean (1893-1985)


Fondateur de la discipline oto-rhino-laryngologique à la Faculté de Médecine et au Centre Hospitalier de Lille, le Professeur Jean Piquet peut revendiquer d'être l'auteur d'une création volontaire tant il dut faire face à des obstacles avant d'y parvenir. Né en 1893 en Franche-Comté, il fait toute sa carrière à Lille, études au Lycée Faidherbe puis à la Faculté de Médecine. Il est reçu au concours de l'Internat des Hôpitaux en 1913 et était en sursis d'appel lorsque la guerre est déclarée le 3 août 1914. Jean Piquet est affecté  Lille dans un hôpital auxiliaire installé rue Nationale dans l'institution Blanche de Castille. Il y recevait bientôt des soldats blessés dans des combats d'avant-garde mais dès la fin août les troupes allemandes sont autour de Lille. Le siège de la ville se termine le 12 octobre et les allemands s'installent dans la ville pour une longue occupation. Resté dans son hôpital et considéré comme civil, Jean Piquet parlant couramment l'allemand n'est pas fait prisonnier et devient interprète à la mairie de Lille, avant de rejoindre l'internat de l'hôpital de la Charité. Il participe à diverses activités de résistance tout au long de la guerre dont il publiera le récit. Le 11novembre 1918, il peut sortir de la prison Saint-Gilles de Bruxelles où il est incarcéré.

Cité à l'ordre de la Nation pour son activité patriotique, il débute une carrière hospitalo-universitaire en 1919, est moniteur puis chef de clinique dans le service de chirurgie  du Professeur Le Fort. Il se spécialise en oto-rhino-laryngologie dans les services parisiens des Professeurs Sébileau et Leroyer et à Vienne auprès des Professeurs Alexander et Neumann dont la réputation est internationale. Mais alors que huit facultés françaises ont un service d'ORL, le conseil de faculté de Lille n'est pas favorable à la création d'une agrégation dans cette spécialité. En 1929 Jean Piquet est reçu à une agrégation de chirurgie générale mais il n'obtient pas la consultation d'O.R.L de l'hôpital Saint-Sauveur tenue par le Professeur Albert Debeyre nommé en Histologie depuis 1912. En 1933 il obtient du Maire de Lille Roger Salengro les fonds nécessaires à la construction d'un petit pavillon  de consultations à l'Hôpital de la Charité, fait créer un poste d'agrégé d'O.R.L à titre personnel. Grâce à quelques lits prêtés par le service de chirurgie générale de la Charité, il peut enfin ouvrir un service d'O.R.L à Lille. Dans l'avant-projet de Cité Hospitalière dont les travaux débutent en 1936, un tel service n'était pas prévu.

Mobilisé en 1939 comme chef du centre de chirurgie crânienne, il évita grâce à sa connaissance de l'allemand, la captivité aux 250 sanitaires, soldats et officiers de son unité en instance de départ. En 1942, le Professeur Piquet est nommé Professeur titulaire d'ORL, mais son installation hospitalière reste médiocre. Il accepte alors d'occuper les deux baraquements construits dans les jardins de la Charité lors d'une épidémie de typhus en 1890. De 1948 à 1958 l'ORL lilloise s'y développe malgré les difficultés, une installation audiométrique en 1952 permet des recherches en audiologie et la chirurgie de la surdité. En 1958, à l'ouverture de l'aile ouest de la Cité Hospitalière, le service d'O.R.L y trouve enfin sa place et peut se développer avec l'aide du Professeur Gabriel Decroix qui sera son successeur en 1964. Durant cette période, outre l'O.R.L générale se développent l'audiologie, la vestibulométrie, la phoniatrie et la cancérologie de la spécialité.

Le Professeur Piquet a fait de nombreuses publications et écrit des monographies ; il a fondé la Société d'O.R.L. du Nord de la France, fait partie de sociétés françaises et étrangères, est vice-président du Congrès international d'O.R.L. en 1960. Il est Officier de la Légion d'Honneur à titre militaire, Croix de guerre, médaille d'argent du service de santé militaire et titulaire de nombreuses autres décorations. Sa fierté était d'avoir malgré toutes les vicissitudes pu réaliser son ambition professionnelle de création le l'oto-rhino-laryngologie à Lille.

Biographie rédigée par le Professeur Henri PETIT


Références :
  • F. Debergh et J. Piquet. Carrefour des Invasions. Ed. France-Empire 1966
  • G. Decroix. Histoire de la Chaire et de la Clinique d'O.R.L. de Lille in G. Biserte Histoire de la Faculté Mixte de Médecine et de Pharmacie de Lille T II p 421-424  1976-1977.


1...4041424344...60


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr