Biographies de médecins du Nord

1...4142434445...60

POLONOVSKI, Michel ( 1889-1954)


La brillante carrière universitaire du Professeur Polonovski se partage entre Lille et Paris. Né à Mulhouse en 1889, il fait ses études de médecine à Paris mais devait surtout sa formation à son père Max Polonovski, chimiste organicien de grande valeur. Dès son arrivée à Lille comme agrégé en 1920 auprès du Professeur Lambling, ses qualités d'enseignant lui valurent la considération et l'admiration de ses élèves. Nombreux furent les étudiants en médecine et en pharmacie qui, fascinés par son enseignement, se découvrirent une vocation biochimique et entrèrent dans son laboratoire pour préparer leur thèse de Doctorat. Mais on ne peut imaginer les difficultés dans lesquelles se débattaient les chercheurs, la pénurie d'appareils et de matériel de première nécessité, l'absence totale de techniciens. Biochimiste par vocation, Michel Polonovski était, par formation, organicien et analyste.

En collaboration avec le Professeur Albert Lespagnol il analysa les glucides du lait de femme, le lactoserum, allolactose et gynolactose, travaux qui ne faisaient que débuter. Le second grand sujet de recherche avec Paul Boulanger concerne le métabolisme de l'ammoniaque avec la notion de " débit ammoniacal " et de cycle ammoniacal (1933) qui préfigurait les travaux sur l'ammoniémie. D'autres recherches se firent avec de jeunes lillois de l'époque (Ch. Auguste, J. Swyngedauw, H. Warembourg, J. Driessens, J. Bertrand).

Titulaire depuis 1924 de la Chaire de Chimie Organique, il fut nommé Professeur titulaire de Chimie Biologique à la Faculté de Médecine de Paris en 1937. Il publia pendant sa période lilloise " la Chimie Organique Biologique " avec Albert Lespagnol et en 1941 " les Eléments de Biochimie médicale " succédant au Précis de Biochimie du Professeur Lambling.

Deux agrégés furent nommés à Lille, l'un en 1933 André Giberton qui occupa la chaire de Biochimie à Alger en 1936, l'autre en 1936 Michel Macheboeuf transféré en 1937 comme Professeur de Biochimie à Bordeaux. Au départ du Professeur Polonovski pour Paris en 1937, l'enseignement fut assuré par le Docteur Paul Boulanger délégué dans les fonctions d'agrégé avant d'être nommé agrégé en 1939. La chaire de Chimie Organique fut attribuée au Professeur Albert Lespagnol, agrégé de Pharmacie chimique.

Les travaux de Michel Polonovski se poursuivirent à Paris, en particulier avec Max Fernand Jayle sur l'haptoglobine, recherches qui ont ouvert le chapitre des groupes sériques. On ne peut évoquer la personnalité de Michel Polonovski sans parler de ses qualités humaines. Il était ouvert, accueillant, généreux ; son amitié était fidèle et chaleureuse. Son esprit volontiers caustique cachait mal une grande sensibilité et une très grande bonté.

Le Professeur Michel Polonovski est décédé le 8 juin 1954, vers 20 heures, dans un terrible accident d'automobile , en venant à Lille assister au congrès de physiologie.


Biographie rédigée par le Professeur Henri PETIT


Référence
D'après l'article de Paul Boulanger, " l'Histoire de la Biochimie Lilloise "In Biserte G. Histoire de la Faculté Mixte de Médecine et de pharmacie de Lille, Tome II 1976-77  pp79-92 ;


1...4142434445...60


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr