Biographies de médecins du Nord

1...5657585960

WERTHEIMER, Emile (1852-1924)


Il naquit le 22 juillet 1852 à Rosheim (Bas-Rhin). Il fit ses études secondaires au lycée de Strasbourg et suivit des études classiques basées sur les humanités gréco-latines. Il y commença ses études médicales mais la guerre l'interrompt. Lors du rattachement de Strasbourg à l'Allemagne, il décida de prendre la nationalité française et s'exila à Paris où il poursuivit ses études. En 1876, il devient docteur en médecine avec une thèse sur " La douleur de la péricardite ". Il part faire son service militaire à Lille et s'y installe comme médecin. La Faculté de Médecine vient d'y être fondée.

En 1878, il est nommé Prosecteur d'Anatomie, puis en 1879, il devient Maître de Conférences de Chirurgie et d'Accouchements, il pratiqua cette discipline de mars 1880 à novembre 1882. Il publie des articles sur l'anatomie et l'embryologie. En 1882, il devient Chirurgien des Hôpitaux de Lille. Il prodiguera durant 17 ans ses soins aux personnes âgées de l'Hospice Général de Lille. Il devient Agrégé d'Anatomie et Physiologie en 1883. Il est chargé du cours de Physiologie à la Faculté de Médecine de Lille. Il est le fondateur de l'Ecole Physiologique Lilloise.

Ses qualités de chercheur lui permirent de s'imposer comme l'un des premiers physiologistes de France. Il a démontré l'existence du cycle entéro-hépatique des acides biliaires et ses travaux sur le mécanisme humoral de la sécrétion pancréatique sont à l'origine de la découverte de la sécrétine.

La Société des Sciences de Lille lui décerna le Grand Prix Kuhlmann, et l'Académie des Sciences de Paris le Prix Montyon de Physiologie Expérimentale en 1890 et en 1912 le Prix de la Caze, une des plus hautes distinctions pour un physiologiste. Ses mérites d'enseignants sont également reconnus. Il est nommé Officier d'Académie en 1885, Officier de l'Instruction Publique en 1893 et Chevalier de la Légion d'Honneur en 1910.

Il est admis à la retraite le 31 octobre 1922. Il est remplacé par son élève Charles Dubois à la Chaire de Physiologie. Il continuera néanmoins à publier des articles de 1922 à 1924. Il décède à Sedan le 6 novembre 1924 à l'âge de 72 ans. Il fut inhumé à Lille le 10 novembre.

Photographie : Reproduction d'un tableau de P. de Winter, 1912.

Sources :
  • Blatt, Jean-Louis. L'œuvre scientifique d'Emile Wertheimer (1876-1924). Thèse pour le Doctorat de Médecine, Lille, 1988.
  • Biserte, Gérard. Les grands fondamentalistes médicaux lillois du début du siècle. Communication présentée à la séance du 27 octobre 1979 de la Société Française d'Histoire de la Médecine.
  • Vanlerenberghe, Jacques. " L'Ecole physiologique lilloise " in Biserte, Gérard. Histoire de la Faculté Mixte de Médecine et de Pharmacie de Lille. Tome 2, pp 515-517.


1...5657585960


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr