Le patrimoine hospitalier du XIIe au XVIe siècle


Du XIIe au XVIe siècle, l'hôpital-chapelle prédominera l'architecture hospitalière (Hospice Comtesse, Hospice Gantois).

L'Hôpital, institution de motivation religieuse, vise à accueillir les malheureux de toute provenance. Il cherche avant tout à remplir une mission charitable et à sauver les âmes, les soins du corps étant alors une préoccupation contingente. Il peut s'agir de demeures privées léguées aux institutions charitables ou bien il s'agit de grandes salles construites dans le prolongement d'une chapelle afin que les hospitalisés puissent écouter quotidiennement la messe de leur lit. Les hôpitaux comprennent de 2 à 30 lits.





Lille - Hôpital Saint-Sauveur

Lille -  Hospice Comtesse

Seclin -  Hospice Notre-Dame 

Tourcoing - Hospice d'Havré  

Lille - Hospice Gantois

Lomme - Maladrerie de Canteleu 

Lille - Maison des Orphelins de la Grange, dits Bleuets 

Lille - Maison des Sœurs de la Madeleine, dites les Madelonnettes  

Lille - Maison des orphelines de la Conception de la Vierge, dit les Bonnes Filles

Lille - Le Béguinage ou Hôpital Sainte Elisabeth

Lille - Hôpital Saint-Nicolas

Lille - Bonne Maison des Ladres Bourgeois 

Lille - Hôpital de la Trinité

Lille - Hôpital Saint-Julien  

Lille - Hôpital Notre-Dame, dit des Grimarets   

Lille - Hôpital Sainte-Marthe  

Lille - Hôpital Saint-Jacques   

Lille - Hôpital Saint-Pierre 

Lille - Maison des Bons Enfants 

Lille - Hôpital Saint-Niçaise   

Lille - Hôpital Sainte-Catherine de Sienne, dit des Vieillettes  

Aire-sur la Lys - Hôpital Saint-Jean-Baptiste



Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés. Association du Musée Hospitalier Régional de LilleCliquez ici pour vous abonner à ce flux RSShttp://www.patrimoinehospitalierdunord.fr