Association Amicale des Internes et Anciens Internes en Médecine des Hôpitaux de Lille

Présentation de l'Association Amicale des Internes et Anciens Internes en Médecine des Hôpitaux de Lille par le Professeur Marc Decoulx. 

Rédigé en 2007.

Présentation

L' Association Amicale des Internes et Anciens Internes en Médecine des Hôpitaux de Lille, Services de la Faculté de l'Etat, a été créée le 18 décembre 1898, officiellement reconnue par arrêté préfectoral le 26 juillet 1899 et déclarée conformément à la loi, le 4 novembre 1904 (Association loi du 1er juillet 1901, numéro 153).

En 1935, son intitulé est devenu "Association Professionnelle...".

Ses premiers objectifs étaient : "resserrer les liens de camaraderie et perpétuer les amitiés contractées à la salle de garde, réunir les Anciens Internes en une Société qui pourra défendre leurs intérêts dans leur carrière et dont l'appui moral constituera pour chacun un secours précieux, prêter aide et assistance aux Anciens Internes dans le besoin et de créer des prix pour les Internes en Exercice".

Chaque année, son Assemblée Générale était suivie du Banquet puis de la Revue de l'Internat. L'Association eu une très grande activité : création de la Caisse d'Entraide des Internes et Etudiants en Médecine, organisation de nombreux Prix Annuels, attribution de Bourses de Voyage pour les Internes et Chefs de Clinique, innovation en matière de Formation Médicale Continue avec la création des Journées Médicales des Hôpitaux de Lille, etc.

A partir des années 80, les modifications majeures du fonctionnement des Hôpitaux et tout particulièrement l'apparition de l'Internat de Spécialité ont rendu inadéquate cette Association, qui a cessé ses activités en 1991 et officialisé sa disparition en 2006.

Le dernier Secrétaire Général et des Collègues impliqués dans le fonctionnement de l'Association (Prs Marc Decoulx, Philippe Scherpereel, Jean-Louis Wémeau et Jacques Biserte) ont remis au Musée Hospitalier les fonds budgétaires de l'Association et de nombreux documents rappelant ses activités.

Le Musée Hospitalier de son côté s'engage à tenir bonne garde de tous les documents qui lui ont été remis et participer à l'entretien de la mémoire de cette Association.

Le concours de l'Internat des hôpitaux

Un règlement pour le Service de Santé des Hospices de Paris, du 4 ventôse an X (23 février 1802), signé par le Ministre de l'Intérieur Chaptal, concerne la création du concours de l'Internat des Hôpitaux de Paris: premier concours la même année: 24 nommés.
A Lille, les étudiants les plus valeureux de l'Hôpital Saint-Sauveur - 4 - sont logés et nourris. Ils sont exemptés de cours (pas encore d'Ecole de Médecine et a fortiori de Faculté de Médecine à Lille). Les cours ne deviennent obligatoires qu'en 1833.

En1895, les internes sont :
- 9 à l'Hôpital Saint-Sauveur (1 médecine, 2 chirurgie, 1 dermato-vénérologie, 1 chirurgie enfants, 1 Voies Urinaires, 1 Diphtérie, 1 Filles Publiques)
- 2 à l'Hôpital Général (1 médecine, 1 chirurgie)
- 5 à l'Hôpital de la Charité (1 médecine, 2 chirurgie, 1 obstétrique, 1 au Pavillon Victor Olivier)

La naissance de l'Association

Une Association était souhaitée par les Internes en Exercice.

L'Association Amicale des Internes et Anciens Internes en Médecine des Hôpitaux de Lille, Services de la Faculté d'Etat a été:

  • créée par l'Assemblée Générale du 18 décembre 1898
  • officiellement reconnue par arrêté préfectoral le 26 juillet 1899
  • déclarée conformément à la loi, le 4 novembre 1904 (Association loi du 1er juillet 1901, numéro 153)

L'Association a pour objet " de resserrer les liens de camaraderie et perpétuer les amitiés contractées à la salle de garde ; de réunir les Anciens Internes en une Société qui pourra défendre leurs intérêts dans leur carrière et dont l'appui moral constituera pour chacun un secours précieux ; de prêter aide et assistance aux Anciens Internes dans le besoin et de créer des prix pour les Internes en Exercice ".

L'Association deviendra Association Professionnelle en 1935.

Ses activités

Evolution, créations

  • Manifestations ''amicalo-mondaines''
  • Excursions: Locquignol 1903, Saint-Amand 1904
  • Banquet initialement chez Dinoir, puis à Esquermes - Pr Raviart - puis à l'U, permettant une Revue structurée depuis 1927.
  • Le Chansonnier de l'Internat, 1927 (dessins de Bouchery, Dequene, Gil, Hertenberger, Mayeur, Romi, Simons) et 1948 (textes réunis par Charles Marchandise, dessins de René de Graeve) puis de recueils (idée discutable?)
  • Pas d'AG ni de banquet ni de revue de 1915 à 1919, et de 1939 à 1946. Pas de revue en 1934*
  • Thés dansants… en 1934 et 1935
  • Bals de l'Internat de 1936 à 1939, de 1948 à 1952

Sur le plan social et scientifique

  • Création de la Caisse d'Entraide des Internes et Externes (Duhot 1938)
  • Création des Journées Médicales: Journée d'Information Médicale pour le Cinquantenaire en 1948, Journée Médicale en 1950, Journées Médicales en 1952. Recueils des conférences puis N° spéciaux du Lille-Médical.
  • Mise en route des Assises Médicales en 1956 (Guy Godlewski)
  • Contacts étroits avec le Lille Médical qui succède en 1956 à l'Echo Médical du Nord, et avec la Société de Médecine du Nord
  • Rôle important (Christiaens, Huriez) dans la création de la Fédération des Internats en 1951, avec un Congrès à Lille en 1957
  • Aide à la création de l'Association des Internes en Exercice

Les récompenses, octroyées par des Jurys annuellement renouvelés

  • Prix de l'Internat , un de Médecine et un de Chirurgie, depuis la création de l'Association. Internes de 2 et 3ème années. Examen de malade.
  • La Médaille d'Or, début (ou reprise) en 1936, mémoire, écrit, examen de malade, pour une année supplémentaire d'internat
  • Les Bourses d'Etudes, depuis 1950
  • Prix Louis Christiaens, anciens internes (moins de 5 ans), travail ou ensemble de travaux. Depuis 1966. Alimenté par l'Association, dans le compte annexe des Journées Médicales

et des Assises de Médecine.

  • Prix de la Société de Médecine du Nord, depuis 1973, Internes en exercice, membres fidèles

de la Société de Médecine

  • Autres: Prix Spécia , Logeais, Midy, Roussel, Dausse, Roger Bellon…

Des évènements tragiques

  • Guerre 1914-1918, pas de concours de 1914 à 1918, pas d'AG ni de Banquet de 1915 à 1919, des victimes (Morts pour la France: Crétal promo 1901, Demoulin 1900, Hannart 1906, Lesur 1910, Tramblin 1906), discours du Pt Colle, Bulletin 1919
  • Guerre 39-45, pas de concours en 1940, 1944 et 1945, pas d'AG ni de Banquet de 1939 à 1946, des victimes, Mort pour la France Jean Hulot promo 1937, Michel Poiteau en camp de concentration, Robert Garraud dans les FNFL, Charles Coucke dans les FFL, Bulletins 1946 et 1947

Son évolution

Après ces longues années d'enthousiasme, de travail acharné, de camaraderie, de bonheurs et malheurs partagés, l'Association et les actions auxquelles elle participe vont, en dehors des Prix et surtout des Bourses de Voyages, devenir inadéquates.

La Caisse d'Entraide a perdu ses objectifs initiaux.
Les Journées Médicales, devenues Journées Médicales Louis Christiaens en 1967, avaient un énorme succès et le soutien absolu des Laboratoires Pharmaceutiques. Elles s'adressaient à tous. En 1968, elle passent de deux jours à un jour et demi.


En 1977, elles se scindent en:

  • Journée des Hospitaliers Louis Christiaens (AIAI)
  • Journées Médicales de Lille (IEP B. Devulder, Norformed et AIAI)

En 1984, la Journée Louis Christiaens dure une demi-journée. La dernière se tient en 1990.

En 1984, les Journées Médicales deviennent Journées Jacques Jaillard, et survivront plus longtemps.
Les dernières Assises Médicales se sont tenues en 1976.

Vers un passage de témoin…
La Réforme des Etudes Médicales de 1980 amène la suppression des Diplômes: tous les spécialistes viendront de l'Internat Qualifiant.

Chaque année nouvelle amenait 2 ou 3 Internes des Hôpitaux de 1835 à la fin du XIXème, 5 ou 6 au début du XXème, 15 dans les années 60. Depuis 1980 sont nommés chaque année 50 Internes de Spécialité et bientôt 100, 150, qui ne ressemblent plus à ce qu'avaient été les ''anciens ''.

Le Secrétaire Général M. Decoulx envoie le 21 mai 1991 aux membres de l'Association une lettre " référendum " concernant sa survie. Les réponses sont peu nombreuses et non encourageantes. Le Président E. Laine met l'Association en sommeil.

En 2006…, un courrier à la Préfecture demande la dissolution de l'Association. L'Association des Internes et Anciens Internes faisant partie du passé du CHU de Lille, c'est à l'Association du Musée Hospitalier Régional de Lille qui est chargée d'entretenir sa mémoire.

Elle était née voici plus d'un siècle par la volonté d'un petit groupe de médecins élitistes, gais et généreux. Elle correspondait à un besoin réel et a survécu aux deux guerres mondiales, pour croître de façon formidable à l'époque " des 30 glorieuses ". Elle avait très grande place dans la vie de notre CHU et de la Région.

Les présidents

1898 Surmont
1899 Looten
1901 Dubar
1902 Bourdon
1903 Curtis
1904 Boutry
1905 Patoir
1906 Tramblin
1907 Gaudier
1908 Masson
1909 Deléarde
1910 Henneton
1911 Le Fort
1912 Brulant
1913 Gérard

1919 Hochstetter
1920 Raviart
1921 Jacqmarcq
1922 Painblan

1923 Breton

1924 Quint
1925 Potel
1926 Gugelot
1927 Paquet
1928 Brassart
1929 Dubois
1930 Bournoville
1931 Bertin
1932 Drucbert
1933 Debeyre
1934 Colle
1935 Minet
1936 Dancourt
1937 Paquet
1938 Looten

1946 Swynghedauw (VP)
1947 Swynghedauw
1948 Andrés
1949 Leclercq

1950 Gaehlinger

1951 Legrand
1952 Et. Verhaeghe
1953 Macquet
1954 Robert Devulder
1955 Auguste
1956 Veaudeau
1957 Gernez-Rieux
1958 Leborgne
1959 Pierre Razemon
1960 Crampon
1961 Ingelrans
1962 Léonce Lemaitre
1963 Nayrac
1964 Isbecque
1965 Paillez
1966 Vandendorpe
1967 Bizard
1968 Le Marc'Hadour
1969 Minne
1970 Maurice Lekieffre

1971 Jean Swyngedauw

1972 Tramblin
1973 Houcke
1974 Huriez
1975 Lagrené
1976 P. Decoulx
1977 Garraud
1978 Debeyre
1979 Lemaire
1980 Bar
1981 Vermynck
1982 Carlier
1983 Renard
1984 Merlen
1985 Graux
1986 Salembier
1987 Desmons
1988 Héraud
1989 Linquette
1990 Ducrocq
1991 Laine

Les secrétaires généraux

1898 Painblan, 3
1901 Potel, 2
1903 Masson, 1
1904 Colle, 2
1906 Bournoville, 7
1913 Painblan, 6
1919 Minet, 11
1930 Legrand, 4
1934 Duthoit, 25 († 1953)
1959 Louis Christiaens, 6 († 1965)
1965 Voisin 7
1972 Jaillard, 5
1977 Marc Decoulx, 14

Les chiffres indiquent la durée de la fonction.