Notes historiques

Découvrez des articles sur l'histoire médicale du Nord et sur l'histoire de spécialités médicales. Vous découvrirez également quelques témoignages.

  • Comment naquit à Lille la Gastroentérologie ?

    Par le Docteur Marcel Héraud, Ancien Administrateur de notre Association.

    Un service spécialisé en gastroentérologie est né à Lille au siècle dernier. Ce fut l'œuvre d'un lillois né en 1862, le Professeur Hippolyte Surmont. Sous l'influence de trois Maîtres prestigieux, Hayem, Hanot et Gisbert, il entreprit des recherches sur la pathologie digestive.

  • L'art de guérir, hier et aujourd'hui...

    Par le Docteur Marcel Héraud, Ancien Administrateur de notre Association.

    La médecine atteint de nos jours un haut degré de perfectionnement et nous bénéficions des progrès considérables apparus en un demi-siècle dans l'art de guérir. Pendant le XIXème siècle et le début du XXème siècle, de quelles armes thérapeutiques disposait le disciple d'Esculapes ? 

    Lire la suite

  • La lutte contre la tuberculose à Lille

    Le XIXe siècle marque un progrès incontestable dans la lutte contre la tuberculose. Le mot " tuberculose " est apparu en 1855. Koch, médecin et biologiste allemand, découvre le " Bacille " en 1882.

  • Histoire de l'anesthésie

    par le Professeur Philippe Scherpereel, Administrateur de notre Association

    Depuis le plus haute antiquité, les hommes se sont efforcés de supprimer la douleur. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, cet objectif s'apparentait à la poursuite d'une chimère.

  • Histoire de la chaussure orthopédique

    par le Docteur Rémi Dolhem, Administrateur de notre Association.


    Dans l'histoire de l'appareillage médical, la chaussure orthopédique n'a pas fait l'objet d'études spécifiques, notamment de la part des professionnels bottiers.

  • Souvenirs de l'Hôpital Saint Sauveur

    Par le Docteur Marcel Héraud, Administrateur de notre Association.

    L'Hôpital Saint Sauveur a disparu et il ne subsiste qu'un modeste Pavillon pour rappeler l'existence de ce lieu vénérable. Le vieux praticien a passé plusieurs années de sa jeunesse entre les murs et il se plait à les évoquer non sans nostalgie. 

  • L'histoire des maisons maternelles dans l'agglomération lilloise

    par Laura Descamps, Chargée de valorisation du patrimoine

    La première « Société de charité maternelle » est fondée en juillet 1817 à Lille par Madame Briansiaux-Bigo, épouse du préfet Villeneuve-Bargemont. Cette institution aidait les pauvres femmes en couches, les encourageait à nourrir elles-mêmes leurs enfants.